Cognitique 
 
 
Rubriques

Liens

 Home

Livres de synthèse relatifs à la cognitique

 
 
Contenu: 
 
2ième édition 
1ière édition 
Mises à jour de la 2ième édition 
 
 
 
 
2ième édition, 2020 
 
Jean-Daniel Dessimoz, « Cognition et Cognitique – Définitions et métrique pour les sciences cognitives, chez l’humain et pour les machines pensantes, 2ième édition de La Cognitique, augmentée, avec considérations sur la vie, à travers le prisme réel – imaginaire – valeurs – collectif, et quelques bulles de sagesse pour notre temps », Roboptics Editions Sàrl, Cheseaux-Noreaz, Switzerland, 374 pp, March 2020. Version électronique : ISBN 978-2-9700629-6-7, Version imprimée: ISBN 978-2-9700629-2-9 , http://www.roboptics.ch/editions-francais/
 
 
Version électronique : ISBN 978-2-9700629-6-7 
 
 
 
Version imprimée: ISBN 978-2-9700629-2-9 
 
 
 
 
1ère édition, 2008 
 
 
 
 
Pour télécharger la première de couverture, cliquer ici.  
 
Pour télécharger la couverture complète (recto-verso), cliquer ici (0.6 Mb). 
 
Pour télécharger le livre complet, cliquer ici (5.6 Mb). 
 
Pour renseignements, téléchargement gratuit, ou achat éventuels du livre, prière de se reporter à l'adresse suivante: http://www.lulu.com/content/3558716
 
 
Un livre en anglais est maintenant aussi disponible, qui contient une version plus développée sur le même thème: 
 
Cliquer ici  
 
Pour accéder aux Editions Roboptics, Cliquer ici  
 
 
 
Mises-à-jour de la 2ème édition 
 
Des mises-à-jour occasionnelles se font par rapport à la version originale, déposée selon les normes légales. Il s'agit parfois de détails de mise-en-page ou de coquilles sans conséquence significative.  
 
Néanmoins dans certains cas il vaut la peine de mettre à disposition le texte modifié pour les lecteurs qui n'auraient pas accès à la dernière mouture. Le nouveau texte se présente entre crochets dans les lignes qui suivent. Les modifications sont présentées ici dans l'ordre chronologique de leur réalisation, à commencer par les plus récentes. 
 
Le numéro de page est en principe donné pour la version imprimée. Dans le cas de l'édition électronique, le suffixe "E" s'ajoute au numéro de page, par exemple, p. 12E. Ainsi suivant la version considérée,, le numéro de page peut-être décalé de quelques pages. 
 
6 décembre 2020: 
 
P247E, P247 : traduire la légende anglaise dans version française pour la Fig. 44: 
Fig. 44. Diagramme de l'histoire de l'univers ; à gauche le big bang ; à droite, aujourd'hui; © Luis Fernández García, [R78]. 
 
 
4 août 2020: 
 
P 211E : Un complément externe revisite avec ce même prisme bien des perspectives classiques en philosophie [R55b]. 
 
P 348E : [R55b] Dessimoz, Jean-Daniel, « Couleurs de la théorie de la cognition MCS et perspectives classiques en philosophie », Compléments, Éditions Roboptics Sàrl, Cheseaux-Noréaz, 4 août 2020, 10 pp. 
 
P 363E : (020.08.04) 
 
 
9 juillet 2020: 
 
p. 289 (fin de la page):  
 
Synthèse – Art, Organisation citoyenne, Mythologie, Ecologie – Independence Day  
Voyons à travers l’étude d’un cas, le film « Independence Day», de Roland Emmerich, yc. sa suite ([« Resurgence»]) [R68-R69], comment les concepts proposés dans cet ouvrage peuvent s’appliquer concrètement dans la vie. 
 
pp. 293-294 : 
 
Quel est finalement le message d’Independence Day ? Dans le premier des deux films, il s’agissait d’abord de constater la menace extrême que la pollution représentait déjà pour l’humanité. Puis le remède proposé contre elle consistait à changer les mentalités (de façon allégorique : injecter un virus informatique dans la plateforme des extraterrestres[ agresseurs]). Selon le deuxième film, Résurgence, les moyens supplémentaires d’éviter l’annihilation par la pollution [sont plus nombreux ; voici une liste non-exhaustive des méthodes et actions proposées: communication publique améliorée (l’ex-président Whitmore relaie les messages autrefois seulement délivrés par le scientifique Okun) ; avancées scientifiques et techniques, malgré les risques de pollutions nouvelles associées (la sphère blanche apporte des améliorations, mais elle est pistée par les extraterrestres agresseurs et « cueilleurs » de ressources) ; mesures administratives et gouvernementales adéquates, telles que plans de développement et incitations fiscales (le cadre de l’administration fédérale américaine Floyd Rosenberg, quoique nullement un militaire, combat efficacement ces extraterrestres) ; se préoccuper de la pollution (trois des caractères principaux sont liés par télépathie aux extraterrestres agresseurs) ; vivre simplement, et s’inspirer de la nature (Dikembe Umbutu est en relation télépathique avec les extraterrestres, et s’avère très efficace avec ses sabres traditionnels contre les nuisibles; la Dre Catherine Marceaux explore et étudie la linguistique et la télépathie avec les extraterrestres) ; la pollution est plus facile à combattre, lorsqu’elle n’a pas encore été faite, qu’elle est encore devant nous (Umbutu excelle à détruire ces extraterrestres « par l’arrière ») ; le « digital », l’informatique, l’IA – nous dirions ici la cognitique - sont aussi prometteurs (le symbole porteur du film, comme la forme de la sphère dont la mission est de sauver les rescapés, c’est pratiquement un « 0 » et un « 1 », tournés d’un quart de tour) ; il n’y a pas que les risques de pollution, mais aussi d’épuisement des ressources naturelles (les extraterrestres ne sont pas que des agresseurs qui détruisent mais aussi des cueilleurs qui tentent notamment de pomper le cœur des planètes) ; l’espoir est maintenant dans la jeunesse (c’est la nouvelle génération, avec Patricia, qui contribue finalement de façon déterminante au succès de cette guerre).] Concrètement, il s’agit aussi notamment de contrer la fatalité supposée du progrès que la mythologie grecque dénonçait déjà (cf. Médée, par exemple selon Euripide, « le prix de la connaissance est lourd ») ; ainsi les inconvénients éventuels qu’on pourraient craindre en rançon du progrès peuvent se neutraliser si l’on y prend garde. Dans le jargon allégorique du film, l’évidence apparente du dicton « Ce qui monte doit redescendre » est prise en défaut, car la chute peut s’y neutraliser par un bouclier anti-gravité ! (cf. figure 57).  
 
p. 294 : 
 
Comme plusieurs fois dit en substance ailleurs dans cet ouvrage, un mot bien compris, ce n’est pas un mot qui a explicitement transmis tout le sens qu’il était censé transmettre, mais bien plutôt un simple hameçon qui réussit à repêcher le sens voulu, éventuellement préexistant, à l’intérieur de l’agent récepteur [(ainsi de façon banale et largement inconsciente, comme M. Jourdain et sa prose, chacun fait implicitement de la maïeutique à la Socrate)]. Ceci rappelé, dans le cas de l’allégorie, le défi est encore bien plus sérieux puisque le procédé y est indirect. Pour l’agent récepteur, il faut déjà d’abord saisir un premier sens concret, puis, à l’issue de cette étape concrète, c’est encore la grandeur visée, qui plus est abstraite, qu’il s’agit en principe de reconnaître par analogie et finalement de capter.  
 
 
6 juin 2020: 
 
p. 12E: 
 
Des philosophes aussi célèbres que [Platon], Kant ou Hegel sont particulièrement représentatifs d’efforts faits pour formaliser cette problématique et proposer des solutions. [Platon] est contraint de constater que la portée de notre perception se limite typiquement aux reflets et aux ombres de la caverne allégorique où il nous place; Kant postule l’existence de catégories déjà établies pour l’esprit humain en préalable à toute perception; et pour Hegel l’importance des représentations est telle que celles-ci font l’essentiel de notre monde, allant jusqu’à éclipser le réel, qu’il exclut complètement du domaine philosophique. 
 
p. 174E : 
 
8. Applications, Exemples, [et Quelques bulles de sagesse pour notre temps] 
 
p. 211E : 
 
8.4 Principes de vie et réflexions sur la philosophie, [la religion,] l'écologie et la mythologie  
 
 
28 avril 2020: 
 
p. 11E : 
La correspondance entre modèle et réalité sous-jacente, définit la notion de sens, ce qui est essentiel en sémantique [; dans les cas de base, ordinaires, elle s’acquiert par intuition]. 
 
p. 113E, (définition d’erroné - wrong): 
Exemple  
Si [ l’assertion à laquelle on se réfère ] c’est par exemple « A appartient au groupe C», il est erroné que « A [n’appartient pas] à C ».  
 
P 118E : 
Le hasard est une source possible d'innovation, mais [il peut] prendre beaucoup de temps pour vraiment réussir. Ici, la cognition peut apporter des avantages. 
 
pp.120-121E : 
 
La présente définition pour l’ingéniosité peut en principe également s’appliquer au génie, ce dernier semblant plus intense[, ainsi qu’à l’intuition, celle-ci correspondant aux cas plus basiques et banals. 
L'ingéniosité peut réussir de manière surprenante, en exploitant le hasard, en s'appuyant sur la sérendipité : laissons d'abord la chance fournir des solutions candidates et ensuite, un complément relevant de la cognition, des experts humains ou basés sur machines, peut apporter des avantages en concentrant l'attention sur les zones de taille minimale à explorer, en gardant une trace des améliorations, et éventuellement en optimisant davantage les solutions contingentes ainsi obtenues]. 
 
p. 122E (à la fin du §C): 
[Comme nous l'avons dit plus haut, le hasard est une source possible d'innovation, mais le succès peut prendre beaucoup de temps. En termes MCS, l'expertise inhérente au hasard est incertaine, cette expertise étant le produit de la quantité de connaissances, tendant vers l'infini, par une fluidité tendant vers zéro. Il faut faire preuve d'ingéniosité pour l'exploiter.] 
 
p. 134E : 
 
"Esprit" et "culture" consistent en un système de références, de valeurs [(c.-à.-d., ici, d’une éthique)] et d'objectifs communs et partagés, en référence à un domaine d'intérêt commun, qui peut évoluer de manière dynamique, et cependant qui pour l’essentiel n'existe pas réellement, physiquement, par lui-même (c’est à dire hors des membres). 
 
p. 221E (fin) : 
 
Le collectif n’est pas explicite sur cette figure, néanmoins on en trouve des traces dans les notions d’amour (ouverture, sentiment d’attachement), de mort (dissolution de l’individu intégral en de multiples composantes désormais désorganisés et non-viables), et de façon générale, dans l’attention portée par l’agent vivant à son environnement, auquel il participe et auquel il s’adapte [; de plus, l'agent lui-même de la figure peut aussi être une entité collective, un groupe].  
 
p. 224E : 
 
De façon classique, le néo-libéralisme est souvent associé aux théories de Friedrich Hayek (par ex. [R56]) ; pour lui comme nous l’avons dit de façon générale pour la modélisation, il est évident que le réel et les phénomènes sociaux sont beaucoup trop complexes pour être valablement pris en compte dans une démarche rationnelle à la Descartes, dans un constructivisme scientifique et de grands plans centralisés ; il faut donc[, selon Hayek,] se contenter de concepts élémentaires, pragmatiques, sans prétention de vérité mais ayant prouvé leur valeur en termes de succès. [Ce sont des ]concepts que l’individu peut interpréter au mieux, en fonction des circonstances, collectivement et de façon spontanée,[ comme] le marché peut finalement si bien le faire.  
 
p. 226E : 
B. Quelques éléments d’économie 
L’économie peut se comprendre au plan individuel mais [son potentiel] prend typiquement plus d’ampleur lorsqu’on la considère au niveau collectif. Ces points sont d’abord esquissés ci-dessous, puis des exemples historiques complètent l’aperçu.  
 
p. 260E : 
 
Groupe – Éléments de cohésion  
Comment passer de l’individu au groupe ? Développons cette problématique et voyons deux exemples ; l’un concernera les humains, et le deuxième intégrera des robots.  
Nous avons discuté plus haut la notion de groupe (notamment aux §6.5.4 et §7.4). Outre le groupe considéré du point de vue global, holistique, deux aspects complémentaires ont été traités. Le premier [aspect] caractérise le membre partenaire type. Le second relève de la culture et relie les éléments individuels de façon à faire émerger le groupe.  
 
p. 280E : 
 
Notons qu’en correspondance au modèle dual du temps, les trois premiers éléments [(Terre, Eau, Air)] relèvent de la permanence, et le quatrième [(Feu)] du changement.  
 
p. 316E : 
 
Vivre – Âme, inné ou acquis  
Vivre a déjà été abordé dans [cet] ouvrage ( cf. §6.5.5 où la notion de vie est [formellement] définie) ; néanmoins il est utile d’en donner [à nouveau] quelques éléments ici, en préalable à la définition de l’âme et à la discussion du champ de tension entre inné et acquis. 
 
p. 318E : 
 
Un bel exemple est fourni par l’OASIS de Spielberg [R106]. Deux conclusions contrastées peuvent se tirer de cette expérience. D’une part, même si ce n’est là que de façon encore largement conceptuelle, dans la mesure où le virtuel peut faire illusion, il peut animer tant le passé que le futur que l’on choisit, donnant un tour plus concret que jamais au sens de la vie dans l’au-delà ; une vie simulée. D’autre part, le réel voit son importance renforcée, tant il est évident que sa complexité est infinie, et que finalement ce sont toujours les lois physiques qui imposent [leurs règles] ; au présent. 
 
p. 319E : 
 
Pour acquérir des compétences, un [agent] doit apprendre, c’est-à-dire observer, s’exposer à une certaine expérience, explorer le monde et en découvrir certaines régularités.  
 
 
14 avril 2020: 
 
p. 23E (titre en français et non en anglais): 
 
[Théorème 8 – La quantité de connaissance d’un générateur vraiment aléatoire est Infinie] . 
 
 
Archives 
 
 
2008 
 
Ouvrage en préparation 
 
EDITION PROVISOIRE NON ENCORE ENREGISTREE OFFICIELLEMENT 
 
Remarques éventuelles à l’auteur bienvenues 
(mailto:Jean-Daniel@Dessimoz.org ) 
 
Référence courante : 
"La Cognitique - Définitions et métrique pour les sciences cognitives et la cognition automatisée", Jean-Daniel Dessimoz, Ouvrage ISBN 978-2-9700629-0-5 en préparation, http://cognitique.populus.ch, … date du téléchargement » 
 
(copyright 2008) 
 
- Première de couverture 
- Quatrième de couverture 
- Contenu téléchargeable  
 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 
 
 
 
 
 
Pour télécharger la couverture cliquer ici
 
Pour télécharger le contenu cliquer LaCognitique008.08.31.pdf
 
 

 

(c) Jean-Daniel Dessimoz - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 6.12.2020